LA VHF MARINE




[ LA VHF MARINE - Nouvelles conditions depuis 2011 ]


Article lié : Connaissez-vous le numéro d'urgence en mer ?




De nouvelles conditions d’utilisation de la VHF sont entrées en vigueur en mars 2011 et ont été mises en application par décret le 1er mai 2011.

Les conditions d'utilisation dépendent désormais de la zone d’utilisation.
Soit l'on se trouve dans les eaux territoriales ou intérieres françaises, soit dans les eaux internationales... et cela fait toute la différence.

En effet, au delà de 12 miles nautiques des côtes françaises, vous serez dans les eaux internationales, et vous devrez dans ce cas obtenir le C.R.R. (Certificat Restreint de Radiotéléphoniste).
Il vous faudra donc rester dans la limite maxi de ces 12 miles nautiques comme le font de nombreux plaisanciers cabotant d'île en île ou de port en port pour profiter pleinement de ces nouvelles dispositions.

Deux conditions primordiales ont été mises en oeuvre qui rendent "libre" la VHF Marine :

1) - Les titulaires d'un permis mer sont dispensés d'avoir le C.R.R. pour l'emploi d'une VHF marine fixe (25Watts) dans les eaux territoriales et intérieures françaises (12 nautiques)
2) - Un portatif de puissance 6 watts non-ASN (Appel Sélectif Numérique) peut être possédé par tout plaisancier ou équipier sans aucun permis, licence, certificat ou brevet.


En bref, il convient de comprendre que :
1) on regarde si on est dans l'océan, la mer ou un fleuve/rivière.
2) si on est dans les eaux territoriales françaises (c'est à dire à moins de 12 miles nautiques des côtes françaises).

Ensuite,
1) Si on a le permis bateau (le CRR est inclus d'office) et donc on a le droit d'utiliser un poste de 25w maxi.
2) Si on n'a pas le permis bateau, le poste à utiliser doit être un portatif non-ASN (Appel Sélectif Numérique) dont la puissance sera inférieure à 6W.

C'est aussi simple que cela. Vous pourrez donc, pendant cet été, accompagner votre ami sur son bateau et prendre les commandes de la radio (portative avec moins de 6w) afin de communiquer avec la Capitainerie du port ou un autre navire.

Attention, la VHF Marine n'est pas utilisable sur terre. Pensez à vous équiper d'un autre portatif (genre PMR446) pour communiquer. Visitez le restant du site si vous vous intéressez à la radio et l'UHF libre.



RETROUVEZ AUSSI NOTRE SELECTION DE TALKIE-WALKIE
DANS NOTRE BOUTIQUE DE PORTATIFS PMR446 PAR AMAZON.FR


..: COMMENT FONCTIONNE LA VHF MARINE ?

Les émetteurs récepteurs du service mobile maritime en VHF sont les éléments clés de la sécurité de la navigation de plaisance. Ils sont les éléments importants de la prise en charge et de l’organisation des secours en mer.

La VHF marine fonctionne sur plusieurs canaux sur une gamme de fréquence que l'on dit "métrique".
Un canal peut être soit SIMPLEX (la fréquence d'émission (TX) est identique à la fréquence de réception (RX)) ou soit DUPLEX (la fréquence d'émission (TX) est différente de la fréquence de réception (RX).

Ce décalage de fréquence observé et conventionné en Europe est de 4,600 Mhz.

De manière générale, les fréquences en DUPLEX sont faites pour relier les bases terrestres avec les navires alors que les fréquences SIMPLEX servent à la communication directe entre deux navires.

..: UTILISATION DE LA VHF MARINE EN PHONIE SIMPLE

Sur la VHF Marine, les conversations privées se pratiquent en général sur les canaux 06, 08, 72 et 77, réservés aux communications de navire à navire.

On peut donc établir toutes sortes de communications privées ou personnelles avec les personnes concernées avec lesquelles nous avons convenu à l’avance d’une heure ou d’un canal de veille.

Si tel n'est pas le cas, Vous pouvez passer par le canal 16 (bien qu'il soit réservé à l'Urgence) pour prendre contact et choisir un canal de dégagement.

La communication doit être la plus brève possible :
« Voilier Azurite II, voilier Azurite II, ici voilier Guetteur I, voilier Guetteur I. Répondez.
– Guetteur I, ici Azurite II. Canal 08, Zéro Huit. A vous.
– Azurite II, ici Guetteur I. Je passe Zéro Huit. A vous.
»

Chacun des bateaux règle alors sa radio VHF sur le canal 08 et alors le contact radio privé peut débuter.

..: TABLEAU DES CANAUX VHF MARINE


Canal VHF Fréquence TX Navire Fréquence RX Navire Commentaires
01 156.050 Mhz 160.650 Mhz
02 156.100 Mhz 160.700 Mhz
03 156.150 Mhz 160.750 Mhz C.R.O.S.S.
04 156.200 Mhz 160.800 Mhz C.R.O.S.S.
05 156.250 Mhz 160.850 Mhz Autorités portuaires
06 156.300 Mhz 156.300 Mhz Communication directe de Navire à Navire
07 156.350 Mhz 160.950 Mhz Marine Nationale
08 156.400 Mhz 156.400 Mhz Communication de Navire à Navire
09 156.450 Mhz 156.450 Mhz Capitainerie des ports de plaisance
10 156.500 Mhz 156.500 Mhz Sémaphore de la Marine Nationale
11 156.550 Mhz 156.550 Mhz Marine Nationale
12 156.600 Mhz 156.600 Mhz Autorités Portuaires
13 156.650 Mhz 156.650 Mhz C.R.O.S.S. (Interrogation des navires dans les 3 DST de la Manche) et Autorités portuaires
14 156.700 Mhz 156.700 Mhz Autorités Portuaires
15 156.750 Mhz 156.750 Mhz Surveillance des plages
16 156.800 Mhz 156.800 Mhz CANAL D'URGENCE - APPEL DE DETRESSE - SECURITE
17 156.850 Mhz 156.850 Mhz Marine Nationales et Autorités Portuaires
18 156.900 Mhz 161.500 Mhz Ecluses
19 156.950 Mhz 161.550 Mhz Autorités Portuaires
20 157.000 Mhz 161.600 Mhz Autorités Portuaires
21 157.050 Mhz 161.650 Mhz Autorités Portuaires
22 157.100 Mhz 161.700 Mhz Autorités Portuaires
23 157.150 Mhz 161.750 Mhz PNM(*)
24 157.200 Mhz 161.800 Mhz
25 157.250 Mhz 161.850 Mhz
26 157.300 Mhz 161.900 Mhz
27 157.350 Mhz 161.950 Mhz
28 157.400 Mhz 162.000 Mhz PNM(*)

Canal VHF Fréquence TX Navire Fréquence RX Navire Commentaires
60 156.025 Mhz 160.625 Mhz
61 156.075 Mhz 160.675 Mhz
62 156.125 Mhz 160.725 Mhz
63 156.175 Mhz 160.775 Mhz C.R.O.S.S. et Autorités Portuaires
64 156.225 Mhz 160.825 Mhz C.R.O.S.S. et Autorités Portuaires
65 156.275 Mhz 160.875 Mhz
66 156.325 Mhz 160.925 Mhz
67 156.375 Mhz 156.375 Mhz C.R.O.S.S. (coordination du sauvetage en mer)
68 156.425 Mhz 156.425 Mhz C.R.O.S.S. (coordination du sauvetage en mer)
69 156.475 Mhz 156.475 Mhz Marine Nationale
70 156.525 Mhz 156.525 Mhz ASN - SYSTEME NUMERIQUE D'APPEL DE DETRESSE
71 156.575 Mhz 156.575 Mhz Marine Nationale
72 156.625 Mhz 156.625 Mhz Communication de Navire à Navire
73 156.675 Mhz 156.675 Mhz Marine Nationale et Autorités Portuaires
74 156.725 Mhz 156.725 Mhz Marine Nationale
75 156.775 Mhz 156.775 Mhz Surveillance du Canal 16
76 156.825 Mhz 156.825 Mhz Surveillance du Canal 16
77 156.875 Mhz 156.875 Mhz Communication directe de Navire à Navire
78 156.925 Mhz 161.525 Mhz
79 156.975 Mhz 161.575 Mhz C.R.O.S.S. (Gris-Nez, Corsen, Etel, La Garde) et Autorités portuaires
80 157.025 Mhz 161.625 Mhz C.R.O.S.S. (Jobourg, Etel, La Garde) et Autorités portuaires
81 157.075 Mhz 161.675 Mhz
82 157.125 Mhz 161.725 Mhz Marine Nationale et Autorités Portuaires
83 157.175 Mhz 161.775 Mhz Autorités Portuaires
84 157.225 Mhz 161.825 Mhz
85 157.275 Mhz 161.875 Mhz Marine Nationale
86 157.325 Mhz 161.925 Mhz Marine Nationale
87 157.375 Mhz 157.375 Mhz C.R.O.S.S.
88 157.425 Mhz 157.425 Mhz C.R.O.S.S.


(*) PNM = Parc Nationaux Marins. Exemple, le Pertuis Charentais.
C.R.O.S.S. = Centre régional Opérationnel de Surveillance et de Sauvetage.


..: LE SYSTEME VHF-ASN, Qu'est ce que c'est ?

Une radio VHF-ASN (c'est à dire une radio VHF dotée d'un Appel Sélectif Numérique) est un émetteur-récepteur répondant à des normes internationales de sécurité.
Celui-ci est obligatoire dans certains cas (équipements de classe A et classe B astreints à la convention SOLAS, bateaux de commerce, de pêche professionnelle) mais aussi pour ceux qui transportent plus de 12 passagers pour des voyages internationaux.
La VHF-ASN de classe D s’adresse à la plaisance et ne représente pas une obligation à bord.
Elle assure les fonctions minimales des appels de détresse, d’urgence et de sécurité, ainsi que les appels de routine et de réception, en VHF.

.:: Quel est son fonctionnement ?

Avec la VHF traditionnelle, les navigateurs devaient communiquer oralement les détails d’une situation d’urgence sur les ondes du canal 16 ; grâce au contrôleur ASN les navigateurs peuvent maintenant envoyer de façon instantanée et sélective, des messages d’urgence et de détresse mais également des appels de navire à navire et de navire à terre.

L’ASN assure aussi une veille automatique des appels de détresse sur le canal 70 afin d’alerter par une alarme sonore et d’informer sur la position, l’identification du bateau ainsi que la nature de la situation d’urgence, tous les navires et toutes les stations côtières équipé du même système.
Chaque appel ou retransmission de détresse ASN varie de 0.45 à 0.63 secondes sur ondes VHF et sont répétés plusieurs fois formant ainsi une tentative d’appel après un délai de 3.5 à 4.5 minutes jusqu’à l’accusé de réception.

Pour profiter au maximum des avantages du système automatisé, la radio VHF-ASN doit être raccordée à une antenne GPS et programmée avec un n°MMSI (identification du service mobile maritime) unique à neuf chiffres qui est attribué par l’Agence Nationale des Fréquences, pour identifier un navire.

Source : http://www.sdmarine.com/



..: URGENCE EN MER

Le 196 est, depuis décembre 2014, l'unique numéro de téléphone pour joindre en cas d'urgence uniquement les Centres Régionaux Opérationnels de Surveillance et de Sauvetage en mer (Cross).



Le 196 permet de contacter les secours gratuitement, depuis n'importe quel téléphone portable et hors zone de couverture.
Il a été choisi pour rappeler le canal 16 de la VHF et l'ancien numéro de secours 1616. Les Cross sont considérés comme un service d'urgence. Appeler le 196, c'est l'assurance d'être en contact avec des professionnels du sauvetage en mer capables de répondre efficacement à une demande de secours", 7 jours sur 7, 24h sur 24. De plus, les Cross peuvent obtenir des opérateurs téléphoniques la localisation d'un téléphone portable, afin de renforcer l'efficacité de secours et de contrôler l'origine de l'appel.

Le 196 ne remplace pas le numéro d'urgence européen 112. Il permet une mise en contact téléphonique la plus rapide possible avec les CROSS, sans retarder l'envoi de moyens adaptés à la situation d'urgence.

Plus de la moitié des marins utilisent leur VHF pour émettre des appels de détresse. Le canal 16 reste donc le moyen privilégié en mer pour appeler un secours, notamment en mer où le téléphone ne capte pas forcément. De plus, sur la VHF, il y a évidemment plus de chance d'être entendu par un autre bateau à proximité immédiate.

Source : http://www.lesbateaux.com/